Envoyer à un ami

Progresser dans sa pratique naturaliste Automne - SPECIAL GRANDE FAUNE et PREDATEUR

Une formation en automne pour découvrir la grande faune de montagne allant des ongulés de montagne aux grands prédateurs en passant par l'étude des rapaces nocturnes. Voir descriptif détaillé

Progresser dans sa pratique naturaliste Automne - SPECIAL GRANDE FAUNE et PREDATEUR

Une formation en automne pour découvrir la grande faune de montagne allant des ongulés de montagne aux grands prédateurs en passant par l'étude des rapaces nocturnes. Voir descriptif détaillé

Menez à bien d'incroyables projets scientifiques !
Des voyages scientifiques qui changent le monde
Des aventures hors du commun, des projets réels pour le développement durable

Accueil > Nos actions > Formations > Formations naturalistes > Progresser dans sa pratique naturaliste Automne - SPECIAL GRANDE FAUNE et PREDATEUR

Je m'inscris

Ajouter à ma liste de souhait

Introduction

Cette semaine de formation sera axée sur l’étude de la grande faune (brame du Cerf, et autres ongulés de montagne), et notamment des grands prédateurs (Loup, Lynx). Écosystèmes, comportements, découverte des traces et indices, vous aurez l’occasion de mieux comprendre les interactions entre les prédateurs et leurs proies. Cette formation sera également l’occasion de s’initier à l’étude des rapaces nocturnes.

Le Projet

Cette toute nouvelle formation se déroulera dans les montagnes des Hautes Alpes, au cœur des massifs sauvages du Parc National des Ecrins et les alentours. Des lieux propices à l’observation des ongulés, où la présence du loup est connue, de quoi proposer une formation riche et variée qui allie, comme toujours, beaucoup de sorties terrain, ainsi que des temps en salle.

Dates

Cette formation se déroulera du lundi 2 au vendredi 6 Octobre 2023.
Début de la formation le lundi à 9h, fin de la formation le vendredi vers 16h.
Arrivée conseillée le dimanche en fin d’après-midi (à réserver à l’inscription).

A noter : l’ensemble de nos formations naturalistes est disponible à la demande pour les groupes déjà constitués et sur conseil du Directeur de Formation (selon disponibilité des formateurs) -> Nous contacter.

Les pré-requis et niveau de formation

Cette formation se veut à la fois accessible aux débutants, donc sans pré-requis, mais aussi pertinente pour les naturalistes déjà compétents.
En effet, un des objectifs de la formation est de permettre aux participants de se construire une culture solide à travers l’ensemble des domaines naturalistes.
Les débutants pourront donc s’initier à différents domaines et les naturalistes déjà expérimentés se consacrer plus particulièrement aux domaines dans lesquels ils sont le moins à l’aise tout en complétant leur formation dans leur domaine de prédilection et en acquérant de nouvelles méthodes durant les temps de formation trans-disciplinaires.
Des sessions en parallèles permettront également de diviser le groupe en deux pour s’adapter aux différences de niveaux (sessions d’initiation et de perfectionnement).

Les autres formations du cycle

Le programme complet du Cycle de Formations est constitué, en 2023, de 10 formations naturalistes ainsi que 2 formations techniques.
Les liens ci-dessous vous amèneront vers le descriptif détaillé de chaque formation.
Il est à noter que si l’ensemble de ces formations constituent un cycle de formations complémentaires qui vous permet de vous construire une solide culture naturaliste professionnelle, chaque formation peut également être suivie indépendamment.

Découvrez ici la présentation de l’ensemble du cycle de formations : ici

Ou

- Formation d’hiver en Camargue (janvier)
- Formation d’hiver dans les Hautes-Alpes (février)
- Formation de printemps en Bretagne (avril)
- Formation spéciale débutants - printemps - dans les Hautes Alpes (Avril)
- Formation de printemps en Camargue (mai)
- Formation d’été dans les Hautes-Alpes (juin)
- Formation d’été en Suisse (juillet)
- Formation d’automne dans les Pyrénées (septembre)
- Formation d’automne en Camargue (septembre)
- Formation d’automne dans les Hautes-Alpes spéciale Grande Faune et Prédateurs (Octobre)
- Formation à la photographie naturaliste dans les Hautes-Alpes (juin)
- Formation sur les Systèmes d’Information Géographique (SIG) (octobre)

Contenu et objectifs

Comme toutes les formations du cycle de formation Biodiversita, cette formation naturaliste sera polyvalente, l’objectif étant pour les participants de se construire une culture naturaliste solide à travers l’ensemble des principaux domaines naturalistes.
Néanmoins, plusieurs sessions au crépuscule ou nocturnes seront proposées, afin de profiter des ambiances et de la faune nocturne (rapaces nocturnes, brame du Cerf).

Ornithologie

Oiseaux divers

Comme pour toutes les formations naturalistes de Biodiversita, nous observerons les oiseaux des montagnes de cette période particulièrement propice, puisque nous serons en période de migration. Des oiseaux venant du Nord et du Nord-Ouest de la France pourront être observés et/ou entendus durant cette semaine de formation.

Rapaces nocturnes

Durant cette semaine, un focus en salle ainsi qu’une sortie terrain permettra de s’initier au monde des rapaces nocturnes. Découvrir leur écologie, leurs comportements, revenir sur les histoires et légendes qui leurs sont rattachées, voilà de quoi nourrir sa curiosité du monde fascinant de ces oiseaux de proies qui ne chassent que de nuit.
Ça sera également l’occasion de mener à bien une étude des pelotes de rejection, ces boules contenant des poils et des os que ces oiseaux ont recracher après leur digestion. Quelques échantillons pourront être analysés pour vous permettre de trouver quel était le repas de l’animal ayant rejeté cette pelote. Vous découvrirez les techniques permettant de mener à bien une étude de pelotes, depuis la collecte et la conservation des échantillons, à l’analyse des contenus et des espèces consommées.

Nous irons également, à la tombée du jour, sur le terrain pour mener à bien une étude de présence de quelques-unes des espèces susceptibles d’être observées ici à cette saison. Vous découvrirez alors quel type de protocole scientifique nous pouvons mettre en place et quel organisation de prospection nous allons mener pour étudier ces oiseaux si difficiles à observer. Là vous gagnerez en compétence en mettant en place une vraie étude scientifique de ces oiseaux nocturnes.

Mammalogie

Nous allons nous concentrer sur deux grands groupes de mammifères à cette saison : les ongulés et les prédateurs.

Les ongulés
Ces grands herbivores qui peuplent les vastes étendues des montagnes des Hautes-Alpes seront observés sur le terrain. Des indices de présence seront également détectés, parfois collectés pour vous permettre d’apprendre ou d’approfondir vos connaissances dans le domaine de l’identification de ces espèces par indices seulement. Lors de nos sorties terrain, nous serons régulièrement amenés à rencontrer plusieurs espèces dont nous pourront faire des observations directes d’individus, de groupes et observer ainsi leurs comportements sociaux, mais nous pourrons également tomber sur quelques indices de présence (empreintes, fescès, broutage, etc).

Les prédateurs
Dans ces montagnes, plusieurs grands prédateurs sont connus car ils sont observés régulièrement. Il s’agit du Loup et du Lynx. A noter que les Ours ne sont pas présents dans cette partie des Alpes. Des pièges photos rapportent régulièrement la présence de ces deux grands prédateurs, les observations directes sont plus rares du fait de la discrétion de ces animaux.
Des temps en salle vous permettront d’en apprendre davantage sur ces espèces, de même que les sorties terrains pourront, on l’espère, vous donner à voir quelques indices de leur présence.

Botanique

Nous profiterons de nos sorties sur le terrain pour nous attarder sur l’identification des arbres de montagne et des vallées. Sachant qu’à cette période, ils vont commencer à perdre leurs feuilles, c’est l’occasion rêvée pour apprendre de nouveaux critères d’identification.
Pouvoir reconnaître un arbre à son écorce ou à la forme de ses branches, s’attarder sur les cortèges d’espèces qui cohabitent pour comprendre l’écosystème et les interactions qui ont lieux, voilà de belles compétences naturalistes.

Compétences naturalistes transversales

Outre les compétences spécifiques ces disciplines, un certain nombre de compétences naturalistes transversales seront également développées :

  • Méthodes de progression autonome dans le naturalisme
  • Prise de note naturaliste pour permettre ou confirmer l’identification a posteriori
  • Enregistrement sur le terrain ou a posteriori des données naturalistes récoltées
  • Utilisation de bases de données naturalistes
  • Utilisation de clés d’identification
  • Techniques d’inventaire naturaliste

Dossier pédagogique

A la suite de nos formations, vous repartez avec des documents administratifs officiels, ainsi que du matériel de terrain et divers outils d’identification naturalistes que vous pouvez conserver et réutiliser ensuite lors de vos sorties en pleine nature.

Kit de formation

A votre arrivée, vous recevrez un kit de formation comprenant différents documents :

- planning de formation (susceptible d’évoluer en fonction des conditions météorologiques)
- des outils pédagogiques d’aide à l’identification et à la classification naturaliste (Nature clé en main)
- du matériel de terrain (une loupe botanique à garder avec soi)
- ou d’autres éléments adaptés à la formation.

Attestation de fin de formation

Vous recevrez par mail quelques jours à la suite de votre formation un document attestation de votre participation à la formation naturaliste que vous avez suivie.

Il sera mentionné le titre et la date de la dite formation, ainsi que les principales compétences naturalistes qui ont été développées.

Examen de certification

OSI-Biodiversita propose à celles et ceux qui le souhaitent, de passer un examen de certification des compétences naturalistes dans les domaines de l’ornithologie, de la botanique et de l’entomologie. Cette certification permettra d’établir un portefeuille de compétences naturalistes, valorisable auprès d’un employeur potentiel.

Adapté à différents niveaux (niveau 1, 2, et 3, 4 avec des spécialisations), cet examen de certification sera aussi un bon indicateur des domaines de compétences à développer.

Parfait pour celles et ceux qui sont à la recherche d’un emploi dans le domaine de l’environnement, aussi bien que pour ceux qui sont en reconversion professionnelle.

Rendez-vous sur la fiche de description de la formation de certification pour découvrir les modalités de l’examen ainsi que les compétences ciblées par les différentes thématiques. (lien à venir)

Contact et inscriptions

Programme OSI-Biodiversita

Directeur du programme de recherche : Sylvain Allombert

Contact mail : formations osi-biodiversita.org

Les plus et les spécificités de cette formation

Découvrez ici notre ambition principale : vous permettre d’acquérir et de développer vos compétences naturalistes grâce à une pédagogie variée et adaptée, le tout dans une ambiance très conviviale.

Une formation multi-disciplinaire

Comme toutes les formations que nous proposons, c’est une formation multi-disciplinaire ayant pour objectif de former les participants à l’ensemble des disciplines naturalistes et d’avoir une vision d’ensemble des milieux parcourus. Ainsi, même si cela n’est pas précisé dans le contenu, tous les sujets pourront être abordés au gré des rencontres sur le terrain !

Une formation adaptée à chacun

Afin d’adapter le niveau de la formation à différents niveaux de connaissances préalables, il y aura des sessions en parallèle avec une session d’initiation sur un thème et une session perfectionnement sur un autre. Cela sera organisé en fonction des personnes présentes et de leurs compétences respectives. De plus, en terme de contenu, et dans la mesure du possible, nous aurons également une flexibilité pour adapter le programme de la formation aux demandes en amont des participants.

Recherche participative

Ces formations ont une forte dimension de recherche participative, car non seulement nous étudions les techniques et outils pour que les stagiaires puissent suite à la formation participer activement à l’amélioration globale des connaissances sur la biodiversité, mais de plus les données récoltées sur le terrain lors des séances pratiques de la formation servent également pour des projets de suivi de la biodiversité.

Matériel et bibliothèque complète sur place

Tout le matériel nécessaire sera disponible sur place (jumelles en prêt, longue-vue, loupe binoculaire, etc.).
Par ailleurs, une importante bibliothèque naturaliste sera disponible durant la formation concernant les thèmes abordés (>60 ouvrages). Cela vous permettra d’avoir les meilleurs ouvrages pour progresser efficacement quel que soit votre niveau et d’avoir à disposition tous les éléments pour une recherche bibliographique sur un thème précis.

Une formation conviviale

Nos formations sont denses et complètes, mais cela n’empêche pas d’avoir une ambiance très conviviale, tous les anciens participants pourront en témoigner !
Ainsi, en marge des temps de formation, des temps de détente et de jeu sont proposés, notamment en soirée. Par ailleurs, entre autres avantages (flexibilité, produits bio, prix), la préparation en commun des repas permet toujours de créer une ambiance très sympathique entre participants ! Enfin, une partie des participants sont des éducateurs scientifiques de l’ONG Objectif Sciences International : comptez sur eux pour mettre la bonne ambiance !

Venir sur place

Merci de nous prévenir à l’avance de votre mode de transport afin que nous puissions organiser au mieux votre arrivée.

Si vous arrivez le dimanche soir, nous vous accueillons à partir de 18h et si vous nous rejoignez le lundi matin, nous vous attendons entre 8h30 et 9h00 car la formation débutera à 9h00.

En voiture

Le site est à proximité de la ville de Gap. Nous vous donnerons ultérieurement l’adresse pour nous rejoindre.

En covoiturage

Parce que vous souhaitez mutualiser les frais de déplacement, nous pouvons vous mettre en contact avec d’autres membres de la formation pour partager votre trajet. Si vous venez en covoiturage, le plus simple sera de rejoindre Gap le dimanche après-midi pour profiter du convoyage (voir train).

En train

Si vous venez en train jusqu’à Gap dans les Hautes-Alpes, un convoyage sera prévu de la gare de Gap au gîte où aura lieu la formation le dimanche en fin d’après-midi. Une participation aux frais sera demandée pour ce transport.

Le Matériel Utilisé

Une bibliothèque naturaliste complète sur tous les domaines naturalistes concernés sera à disposition lors de la formation. De nombreux ouvrages spécifiques sur la région seront également disponibles.
Outre le matériel personnel (voir « A prendre avec soi » ci-dessous), nous utiliserons sur le terrain des longues-vues d’observation, des filets entomologiques (filets à papillons, filets fauchoir, troubleau), divers petits matériels entomologiques (fioles, pinces...), des guides naturalistes, des clés d’identification ainsi que smartphones et tablettes pour enregistrer nos observations, voire pour consulter de la documentation.
Des loupes binoculaires seront à disposition à l’hébergement pour des observations d’échantillons.

L'Équipe

Vous serez encadrés par 2 des formateurs naturalistes du programme Biodiversita d’Objectif Sciences International : Sylvain Allombert, Catherine Marais, Maxime Roumazeilles, Konan Le Breton ou Hélène Larnac. Forts d’une expérience mêlant pédagogie et passion, ils sauront vous guider dans la progression de votre pratique naturaliste.
Retrouvez toute l’équipe de formation sur cette page : http://www.osi-biodiversita.org/L-equipe-de-formateurs.html
Des temps de formation avec d’autres intervenants, membres d’OSI ou non, peuvent également être inclus dans le programme.

A prendre avec soi

Pour la progression sur le terrain, des vêtements chauds et imperméables sont indispensables. Des chaussures de marche convenables sont nécessaires.
Pour les activités naturalistes, le matériel suivant vous sera utile : jumelles, petite règle, appareil photo, smartphone (pour l’enregistrement des données d’observation) ou carnet de terrain, loupe à main, guides naturalistes, lampe frontale ou lampe de poche pour les activités nocturnes.
Jumelles, règles, loupes, guides naturalistes voir smartphones pourront vous être prêtés si besoin.
Si vous en possédez, une longue-vue terrestre d’observation, des filets et du matériel entomologique seront utiles (tout vous sera prêté dans le cas contraire).

Nos partenaires

Voir également