Envoyer à un ami

En Quête de Biodiversité au Pays du Loup FR Sans itinérance du 2022-07-17 au 2022-07-24

Voir descriptif détaillé

En Quête de Biodiversité au Pays du Loup FR Sans itinérance du 2022-07-17 au 2022-07-24

Voir descriptif détaillé

Menez à bien d'incroyables projets scientifiques !
Des voyages scientifiques qui changent le monde
Des aventures hors du commun, des projets réels pour le développement durable

Accueil > Nos actions > Journal de Bord des Opérations > Vacances Scientifiques > A l'affût de la Biodiversité > En Quête de Biodiversité au Pays du Loup FR Sans itinérance du 2022-07-17 au 2022-07-24

Ajouter à ma liste de souhait

Le Journal de Bord

Dimanche 17 juillet

Aujourd’hui c’était une journée de repos pour Samuel qui va enchainer sa deuxième semaine avec nous, Owen, Amélia et Amaury sont partis ce matin après une semaine bien chargée et riche en émotion ! Et après une petite marche en montagne cette après-midi, il a pu rencontrer les nouveaux participants du séjour « En quête de Biodiversité au pays du loup ». Et coup de chance, nous avons avec nous cette semaine Hector, qui est lui aussi passionné d’ornithologie ! Donc ils devraient avoir pas mal de choses à se raconter !

Après un petit temps de déballage des sacs et de la réalisation des listes des affaires de chacun des enfants (et aussi après avoir profité du paysage incroyable que nous avons juste devant le centre) nous passons à table.
Pour la veillée, comme la semaine dernière, nous faisons avec les éducateurs des jeux sur les prénoms de manière à apprendre ludiquement les prénoms de chacun des autres participants.

Cette semaine, il y a 12 participants sur les séjours d’étude de la biodiversité mais 8 d’entre eux vont partir en itinérance donc nous seront 4 sur le centre à étudier la faune et la flore : Samuel (12 ans), Hector (12 ans), Eve-Anne (9 ans) et Louise (8ans).

Et maintenant que tout le monde se connait plus ou moins, nous avons plus qu’à prier pour que le beau temps reste avec nous… Parce que nous avons 2 nuits de bivouac à faire et que d’après la météo… cela se pourrait qu’on puisse avoir des orages le soir ! Et dans ce cas ça compromettrait un peu les bivouac…

Lundi 18 Juillet

Ce matin, après un petit déjeuner copieux à l’auberge des choucas ainsi qu’un petit forum (temps du matin lors duquel tout le monde peut s’exprimer sur ses ressentis et émotions) entrecoupé de petites animations de réveil sportif, Konan, notre animateur nous a donné rendez vous à 10h dans le laboratoire Biodiversita.

Nous avons discuté des différentes parties du laboratoire, de comment est organisée la bibliothèque naturaliste, de comment utiliser la loupe binoculaire et les autres objets scientifiques… Puis nous nous sommes équipés pour aller sur le terrain. Ce matin nous allons nous diviser en 2 groupes puisque Samuel, ayant déjà fait la matinée de présentation du projet scientifique la semaine dernière va rester au laboratoire pour travailler sur les données récoltées la semaine dernière pendant que le reste du groupe, sous la supervision de Konan, va sortir pour apprendre à manier les filets à papillons !

Pendant 1h30 nous avons donc marché dans la montagne, en avançant très lentement parce qu’il y avait une foule de chose incroyable à regarder pour nos 3 nouveaux débutants et nous avons appris à attraper des papillons en vol, les identifier à la famille et certains à l’espèce, faire la différence entre les papillons de nuit et de jour, faire la différence entre les criquets et les sauterelles…. C’était dense mais très intéressant ! Puis nous avons fait un petit jeu lors duquel nous avons reconstruit une chaine alimentaire pour comprendre les interactions entre le loup et le reste de la biodiversité.

A midi nous avons rejoins Samuel, qui avait bien avancé sur la remise au propre des données papillons et qui nous a dressé une jolie liste des espèces d’oiseaux observés la semaine dernière ! Il s’est fait aider par Hector à la fin, qui a ajouté les espèces vu ce matin.

Pour satisfaire nos 2 jeunes férus d’ornithologie, nous avons passé l’après midi à faire des jeux d’identification des oiseaux, ce qui a permis à Eve-Anne et Louise d’apprendre à utiliser correctement des jumelles et d’apprendre quelques noms d’oiseaux faciles à identifier. Konan a profité de ce temps pour présenter le projet scientifique de la semaine et c’est encore un peu mystérieux mais apparemment nous allons faire des protocoles papillons à différents endroits de la zone d’étude !
Nous avons rejoint les autres groupes à 16h pour le gouter et un grand jeu sur les règles de vie fort sympathique et la journée s’est conclue sur un dernier jeu qui nous a fait bien rigolé…. Un téléphone arabe par le dessin !

Mardi 19 Juillet

Ça y est, c’est le grand jour, nous partons en bivouac dans la montagne ! Il y a un petit risque d’orage dans la soirée mais on part du principe que nous allons réussir à passer entre les gouttes !

Le début de matinée nous permet de préparer nos sacs et comme nous sommes quand même de petits gabarits et que nous devons faire une grande randonnée aujourd’hui, une solution intermédiaire a été trouvée. Nous allons faire 2 sacs, un petit pour la journée avec un peu de matériel perso et le matériel scientifique puis un gros sac avec toutes les affaires pour dormir qui vont partir dans la voiture de lydia qui nous rejoindra le soir ! Comme ça nous allons pouvoir être efficace lors de la journée tout en ne s’épuisant pas avec des sacs trop lourds !

A 12h30, après avoir pris le funiculaire, nous arrivons dans les alpages où nous pique-niquons avant de reprendre notre chemin vers le lieu du protocole papillon de la journée. La journée est belle, donc c’est agréable mais nous sentons quand même que l’air devient de plus en plus lourd au fur et à mesure que les heures passent….
Le protocole papillon est réalisé vers 16h mais le vent qui souffle dans notre zone d’étude nous empêche de voir beaucoup d’individus… Mais heureusement nous sommes consolés par une magnifique observation d’un couple d’aigle royale qui passe au-dessus de notre tête ! On reste donc les observer pendant une grosse dizaine de minute avant qu’ils ne disparaissent.

Et quelques minutes plus tard nous trouvons une zone super intéressante avec plein de chenilles ! On décide donc de repasser par là le lendemain matin pour en récolter avec leurs plantes hôte pour les mettre en vivarium et les regarder se transformer tranquillement en papillon !

Après un peu d’exploration nous finissons par trouver un superbe lieu de bivouac sur les hauteurs de alpages et avec vu sur la zone des aigles royaux ! On installe le camp et pour une fois, à cause du risque de pluie et d’orage, nous avons pris des tentes. Mais malgré tout, chacun à eu le choix de dormir soit à la belle étoile, soit dans une tente et nous avons eu 2 jeunes courageux : Samuel et Eve-Anne (ainsi que Konan et Lydia) ont tous les deux décidés de dormir dehors malgré la menace de la pluie !

Et nous avons eu beaucoup de chance puisqu’au milieu de la nuit nous avons été réveillé par un phénomène météorologique incroyable et magnifique : un ciel d’éclaires silencieux et sans pluie !

Mercredi 20 Juillet

Nos aventuriers se réveillent tranquillement, tout le monde semble avoir bien dormi et coup de chance, il n’a pas plu cette nuit !

Belle surprise au réveil puisque nous sommes survolés par le couple d’aigles royaux que nous avons vu la veille ! La journée commence bien !

On reballe tout, on aide Lydia à porter les gros sacs jusqu’à la voiture et nous commençons notre journée de prospection. Le temps en toujours lourd et orageux, donc pas de papillon à l’horizon et donc pas de possibilité de faire un protocole ce matin… On va quand même repérer la zone pour les participants de la semaine prochaine et nous avons tracé un cercle de cailloux pour qu’ils puissent retrouver le point précis facilement.

Vers 11h nous partons explorer une grotte que nous avions repérer la veille avec l’espoirs d’y voir quelques chauves-souris. Nous n’en trouvons pas mais nous trouvons tout de même une petite source d’eau qui suinte de la montagne et qui est d’une limpidité incroyable (et vraiment très bonne au goût !) ainsi que, un peu plus loin, les toilettes d’un blaireau !

Vers midi nous repassons par la zone des chenilles repérée la veille et nous en récoltons quelques-unes pour essayer de les faire se changer en papillon, ce qui nous permettra d’identifier les espèces (l’identification des chenilles étant parfois délicate).

Et puis nous commençons à descendre de la montagne et cette fois ci pas de funiculaire ! On descend jusqu’à St-Luc à pied et par le chemin des cascades ! Le chemin est magnifique et serpente en sous-bois le long de torrents et de cascades de toutes les tailles et de toutes les formes sur toute sa longueur.

On pique-nique le long du chemin et nous finissons par rentrer au centre pour 16h, le temps d’installer les chenilles et nous sommes prêt pour le gouter. Pour l’AES, nous partons pour le mini centre du village de Chandolin pour que nos participants puissent faire quelques achats.

Veillée Sporz le soir avec tous les participants de tous les groupes, c’est une sorte de jeu de rôle ou nous sommes dans l’espace et où dans notre vaisseau spatial il y a un mutant que l’ont doit trouver et éliminer ! Frissons garantis !

Jeudi 21 Juillet

Aujourd’hui nous sommes restés la journée complète au laboratoire et cela nous permis de travailler sur différentes choses. Nous avons listé les missions ensemble le matin et puis les tâches se sont réparties naturellement entre toutes les personnes présentes.

Nous avons identifié des crottes ramassées la veille, trié les photos prises lors des 2 jours de rando, mis du propre dans les données récoltées, nous nous sommes aussi occupé des chenilles et avons réalisé qu’une d’entre elle avait profité de la nuit pour se changer en chrysalide ! Puis nous avons fait des recherches de photos de papillons dans l’objectif de créer un nouvel outil pédagogique pour les prochaines personnes qui viendrons faire le séjour, pour que ce soit plus facile pour eux d’identifier les papillons.

Nous avons fait une belle pause à un moment pour faire un sauvetage d’hirondelles de fenêtre ! C’est un nid qui s’est décroché du toit pour une raison mystérieuse… On a donc dû aller le raccrocher pour que les parents continuent de s’occuper des jeunes…

La journée s’est conclue sur un superbe filme sur le loups nommé à juste titre « la vallée des loups » accompagné de son bol de pop-corn !

Vendredi 22 Juillet

Aujourd’hui, Konan est en congé, nous avons donc rejoins le groupe de géologie pour une sortie de découverte des mines. Ce fût l’occasion de partager nos connaissances sur le terrain. Nous sommes partis de bonne heure en bus. Arrivés à Zinal, nous regardons le plan pour nous repérer et décider du meilleur chemin à prendre. Nous avons marché tranquillement le long de la Navizence, un affluent du Rhône. Une pause pour savourer une pêche fut l’occasion de parler de la structure de la Terre, par analogie. Puis nous sommes repartis sur le sentier qui grimpe vers la mine : Visiter la dernière mine de cuivre de suisse ouverte au publique se mérite !

Nous retrouvons Jessy, la guide, qui nous a fait visiter la mine avec une énergie débordante ! La visite fût très instructive ! Nous avons vu la galerie « arc-en-ciel », qui renferme des minéraux de chalcopyrite de toute les couleurs, la galerie du ciel étoilé, avec ses gouttes d’eau étincelantes. Jessy nous a expliqué l’histoire de la mine et des mineurs qui y travaillaient, dans des conditions difficiles. Nous avons remercié Jessy de nous avoir guidé et nous avons pris le chemin du retour. Nous nous sommes arrêtés pour faire quelques observations de papillons et de chenilles. Une pause rafraichissante, au bord de la rivière nous permet de tremper nos pieds dans un petit torrent. Les uns construisent des cairns, les autres un petit barrage de pierres. Puis nous sommes rentrés au centre par le bus.

Paul (13 ans et en géologie) fait le récit de la journée :

On s’est levé à 7h30 pour le petit déjeuner, puis on s’est brossé les dents, notre organisatrice nous a informé que les Biologistes allaient venir avec nous. Nous avons fait les sacs puis nous avons attendu le bus pour aller à Zinal. On a dû changer de bus à Vissoie pour aller à Zinal. Puis on a marché (moi, Lothaire et Ancelin étaient toujours devant) jusqu’à la mine de cuivre. Là bas on a pique-niqué, il y avait une salade de pâtes, du pain avec du pâté et des concombres. Après c’était l’heure de rentrer dans la mine donc on a dû prendre une frontale, un casque et un pull car dans la mine il faisait environ 10°C. La guide nous a fait visiter plusieurs tunnels qui contenait de la chalcopyrite, du souffre, de la malachite et du quartz. La mine a été abandonnée car elle n’était pas assez rentable. Elle nous a appris plein de choses et après on est sorti et on a pris un goûter. On est redescendu pour prendre le bus pour Chandolin. On a pris ensuite les douches. et pour finir on a mangé des patates et des carottes au four accompagnant du poulet, et avec comme dessert un tiramisu !

Samedi 23 Juillet

Aujourd’hui c’est le grand jour de la retransmission ! Moment important de la semaine où chaque participant va pouvoir présenter aux autres groupes ce qu’il a fait pendant la semaine.

Les choix sont libres et la composition des groupes aussi. Pour leurs exposés, Samuel et Hector décident de ce mettre ensemble afin de parler de l’aigle royal (biologie, écologie, critères pour le reconnaitre).

De leurs côtés ; les filles décident de travailler séparément et sur des sujets distincts :

Eve-Anne va parler du bivouac, du parcours que nous avons fait et des protocoles papillons alors que Louise va nous présenter un jeu de carte de sa fabrication sur les papillons.

Tout ce déroule pour le mieux malgré le léger trac du début et c’est déjà l’heure du goûter !

Ce soir pour le repas nous mangeons une spécialité Suisse : la fondue !

Puis pour bien terminer la soirée : une BOOM avec tout le monde et avec de grands jeux pour reconnaitre les musiques !

Dimanche 24 Juillet

C’est déjà la fin de cette chouette expérience, on espère vous revoir un jour sur d’autres séjours d’OSI !

Nos partenaires

Voir également