Envoyer à un ami

Sur les traces du Lynx des Balkans - Bilan 2019

Voir descriptif détaillé

Sur les traces du Lynx des Balkans - Bilan 2019

Voir descriptif détaillé

Menez à bien d'incroyables projets scientifiques !
Des voyages scientifiques qui changent le monde
Des aventures hors du commun, des projets réels pour le développement durable

Introduction

OSI (Objectif Sciences International) et MEA (Montenegro Eco Adventure), organisent conjointement un séjour scientifique sur les traces du lynx des Balkans durant 10 jours.

Le Projet

En 2019, une expédition a eu lieu en août du 2 au 11 avec 5 participants.
Pour rappel, en 2015, durant une semaine de terrain a été défini les zones intéressantes à inventorier, puis en 2016 durant 2 semaines de terrain, les premiers pièges photos ont été posés et inventaires débutés. Pour des raisons logistiques que j’ignore, les pièges photos ne sont restés sur place que très peu de temps ne donnant pas d’informations quant à la quantité de faune présente sur les sites.
En 2017, faute de participant, il n’y a pas eu d’expédition. En 2018, deux expéditions se sont déroulées en Juin et Août avec respectivement 5 et 2 participants.

Lynx lynx martinoi / lynx lynx balcanicus

Sur le terrain, début de l’inventaire de la grande faune (chevreuils, cerfs, chamois, sangliers, lièvres) prédatée par le lynx et ses concurrents (loups, chacal, ours). Recherche d’empreintes, fèces, poils, photo par piège photo et affuts.
Pour les affuts en fonction de la météo, ils seront mis en place soit très tôt le matin ou tard le soir, voir planning.
Récolte des données de l’habitat du lynx en milieu forestier. Utilisation des clés d’identification pour la faune et pour la flore (arbres).

1) Site n°1 Parc national Prokletije
Parc créé en 2009 sur un peu plus de 16000 ha, il se situe au sud-est du pays et partage les frontières du Kosovo et de l’Albanie, la ville la plus proche est Plav (siège du parc). Les altitudes sont comprises entre 1200 et 2600 m. OSI et MEA, travaillent avec la direction du parc et de son responsable Enko. Peu de moyens sont mis en place pour la gestion de ce parc qui souffre (d’après Enko) de chasse illégale et de coupe de bois illégale.

En rouge, le chemin parcouru, en cadre bleu, les pièges photos posés durant le séjour.

Sur ce site, il est programmé 3 jours de reconnaissance, à travers forêt de Pins Cembro, Sapins Pectinés, Epicéas puis falaises calcaires. Assez peu de feuillus car l’altitude est élevée >1600 m.

A) Pièges photos
Trois pièges photos ont été installés en 2018, sur 3 zones bien différentes du parc
-  Piège 1 : N42°34.554’ / E 020°02.806 / 2015 m, fin de piste, large zone herbeuse et nombreux points d’eau.
-  Piège 2 : N42°34.940’ / E 020°02.888 / 1995 m, intersection de 2 pistes et grandes zones herbeuses humides.
-  Piège 5 : N42°35.96 / E 020°02.088’ : 1963 m, zone de passage de troupeau (vaches/moutons) prévu pour avoir des résultats hors saison d’estive. Ce piège possède des piles au lithium qui permettent d’avoir des images toute l’année même par basses températures.

Résultat des pièges :

Piège 1 :

11/08/2018 : 1 sanglier
17/08/2018 : 5 sangliers
22/08/2018 : 1 chevreuil
29/09/2018 : 2 sangliers
29/08/2018 : 5 sangliers

27/06/2019 : 1 chevreuil
30/06/2019 : 1 ours brun
07/07/2019 : 1 chevrette
30/07/2019 : 1 chevreuil

Beaucoup de photos de troupeau de vaches. Les piles ont dû s’arrêter à l’automne et changée seulement fin mai par le service du parc. Ici aussi des piles au lithium seraient utiles.
La bonne nouvelle vient du fait qu’un ours brun est passé devant le piège en plein mois de juin. La seule empreinte d’ours avait été observée en septembre 2016 vers la frontière albanaise.

Piège 2 : Le piège a été laissé 6 mois entre août et janvier ou les piles étaient à 0%. Enko, le responsable n’a pas désiré laisser le piège sur site car très passant et possiblement volé. Il a donné assez peu d’informations, juste quelques sangliers et renards, le reste des images est composé de chasseurs, cueilleurs de myrtilles et bovins. Aucun passage pendant l’hiver, la dernière photo datant de décembre avant que les piles ne cessent de fonctionner. Piège à repositionner sur un meilleur site en 2020.

07/09/2018 : 1 sanglier
06/10/2018 : 1 renard
08/11/2018 : 1 renard

Piège 5 : Comme prévu passages vaches et moutons durant les mois d’estive ainsi que des cavaliers, néanmoins la faune sauvage a été très abondante sur ce piège tout au long de l’année.

08/08/2018 : 1 lièvre
09/08/2018 : 1 renard
10/08/2018 : 1 chevreuil
13/08/2018 : Cassenoix moucheté
13/08/2018 : 1 lièvre
14/08/2018 : 1 renard
16/08/2018 : 1 cassenoix moucheté
17/08/2018 : 1 renard
22/08/2018 : 1 renard
27/08/2018 : 2 cassenoix moucheté
28/08/2018 : 1 écureuil
31/08/2018 : 1 lièvre
02/09/2018 : 1 chevrette
02/09/2018 : 1 grand tétras (male)
03/09/2018 : 1 cassenoix moucheté
06/09/2018 : 1 renard
12/09/2018 : 1 renard
13/09/2018 : 1 lièvre
13/09/2018 : 1 écureuil
15/09/2018 : 1 lièvre
15/09/2018 : 1 renard
17/09/2018 : 1 grand tétras (male)
19/09/2018 : 1 lièvre
21/09/2018 : 1 renard
23/09/2018 : 1 écureuil
24/09/2018 : 1 écureuil
25/09/2018 : 1 écureuil
25/09/2018 : 1 renard
27/09/2018 : 1 renard
29/09/2018 : 1 lièvre
29/09/2018 : 1 cassenoix moucheté
29/09/2018 : 1 renard
30/09/2018 : 1 renard
30/09/2018 : 1 lièvre
01/10/2018 : 1 renard
03/10/2018 : 1 renard
04/10/2018 : 1 grand tétras (male)
10/10/2018 : 1 écureuil
18/10/2018 : 1 renard
18/10/2018 : 1 cassenoix moucheté
21/10/2018 : 1 renard
21/10/2018 : 1 grand tétras (male)
23/10/2018 : 1 écureuil
25/10/2018 : 1 renard
26/10/2018 : 1 lièvre
30/10/2018 : 1 blaireau
31/10/2018 : 1 blaireau
01/11/2018 : 1 renard
01/11/2018 : 1 blaireau
03/11/2018 : 1 chevreuil
04/11/2018 : 1 renard
04/11/2018 : 3 cassenoix moucheté
05/11/2018 : 1 lièvre
06/11/2018 : 1 cassenoix moucheté
07/11/2018 : 1 lièvre
07/11/2018 : 1 chevrette+1 chevreuil
10/11/2018 : 1 lièvre
13/11/2018 : 1 lièvre
15/11/2018 : 1 lièvre
15/11/2018 : 1 chevrette
23/11/2018 : 1 renard
24/11/2018 : 1 lièvre
24/11/2018 : 1 écureuil
26/11/2018 : 1 renard
06/12/2018 : 2 lièvres
28/03/2019 : 1 écureuil
02/04/2019 : 1 écureuil
02/04/2019 : 1 mésange boréale ou lugubre
08/04/2019 : 1 mésange boréale ou lugubre
26/04/2019 : 1 écureuil
26/04/2019 : 1 grand tétras (male)
27/04/2019 : 1 chevrette
28/04/2019 : 1 chevrette
29/04/2019 : 1 grand tétras
29/04/2019 : 1 chevreuil
30/04/2019 : 1 grand tétras
02/05/2019 : 1 fouine
03/05/2019 : 1 renard
03/05/2019 : 1 fouine
04/05/2019 : 1 grand tétras
04/05/2019 : 1 renard
04/05/2019 : 2 chevreuils
09/05/2019 : 1 chevreuil
10/05/2019 : 1 écureuil
11/05/2019 : 1 lièvre
17/05/2019 : 1 lièvre
13/05/2019 : 1 grand tétras (male)
13/05/2019 : 1 sanglier (male)
14/05/2019 : 2 grand tétras (femelles)
15/05/2019 : 1 chevreuil
16/05/2019 : 1 renard
16/05/2019 : 1 lièvre
17/05/2019 : 1 lièvre
18/05/2019 : 1 grand tétras
18/05/2019 : 1 grive musicienne
18/05/2019 : 2 grand tétras (femelles)
18/05/2019 : 1 grand tétras (femelle) + 1 chevreuil
18/05/2019 : 1 lièvre
19/05/2019 : 1 lièvre
23/05/2019 : 1 lièvre
24/05/2019 : 1 grand tétras (femelle)
24/05/2019 : 1 écureuil
26/05/2019 : 1 lièvre
26/05/2019 : 1 merle à plastron
28/05/2019 : 1 merle à plastron
29/05/2019 : 1 lièvre
05/06/2019 : 1 chevreuil
05/06/2019 : 1 chevreuil
09/06/2019 : 1 renard
10/06/2019 : 1 lièvre
11/06/2019 : 1 renard
11/06/2019 : 1 renard
12/06/2019 : 1 lièvre
17/06/2019 : 1 merle à plastron
17/06/2019 : 1 fouine
19/06/2019 : 1 chevrette
19/06/2019 : 1 renard
20/06/2019 : 1 lièvre
20/06/2019 : 1 sanglier
20/06/2019 : 1 chevreuil
20/06/2019 ; 1 renard
21/06/2019 : 1 chevrette
22/06/2019 : 1 chevrette
24/06/2019 : 1 renard
28/06/2019 : 1 bouvreuil pivoine
29/06/2019 : 1 bouvreuil pivoine
01/07/2019 : 1 sanglier
01/07/2019 : 1 renard
05/07/2019 : 1 renard
11/07/2019 : 1 renard

Attention, un des cadenas rouille et la clé entre difficilement, prévoir du dégrippant en 2020 pour ne pas casser la clé dans le cadenas.

B) Parcours réalisés
Les randonnées s’articulent autour des pièges photos posés et seront presque identiques en juin et août.
J1 : balade et récupération des données du piège 5
J2 : Montée hors sentier vers un sommet de la crête de Bogicevia vers 2358 m, puis descente vers le lac Hridsko avec le sentier 540 puis 542 jusqu’aux katuns.
Randonnée nocturne le soir vers katun Bakovica
J3 : Sentier n°542 B vers Omer place, puis n°541 A et retour sur Pupovica Katun. Récupération des données du piège photo 1.
J4 : Sortie nocturne le matin et affut vers le piège photo n°5

Faune
Comme l’an dernier, très peu de faune présente sans doute dû aux troupeaux, 4*4 (quad)… Néanmoins, l’observation d’un chamois pour la première fois en 5 expéditions le jour 2, permet d’ajouter cet animal à la liste. Il fait partie du gibier chassé pour le lynx. Nous avons pu observer l’animal plus de 2 minutes. Ensuite seuls les pièges photos nous ont donné des observations.

Champignons
Environ 10 kg de girolles, quelques cêpes.

2) Site n°2 Montagnes d’Hajla :
Zone de montagne à la frontière Kosovare, située entre 1400 et 2400 m, la ville la plus proche est Rozaje.

En bleu, le chemin parcouru, en cadre bleu, les pièges photos posés durant le séjour.
(cadre bleu tout à droite : Piège photo volé entre fin 2018 et avril 2019)

Sur ce site, il est programmé 4 jours de reconnaissance, à travers forêt de Pins Cembro, Sapins Pectinés, Epicéas et quelques feuillus Hêtres en majorité (plus bas quelques noisetiers) puis falaises calcaires.

A) Pièges photos
Relevé des pièges 2 et 4 qui avaient posés par notre guide 3 semaines avant.
-  Piège 2 : N 42°45.978’ / E 020°10.867’ / 1827 m, proche d’une piste forestière
-  Piège 4 : N 42°46.276 / E 020°09.104’ / 1916 m, en forêt à 30 minutes du refuge
Le piège 2 a été volé en courant d’année 2019. Nous n’avons eu aucune information. Le piège était posé aux abords d’une piste forestière assez passante. Randonneurs, chasseurs, trafiquants de de drogue, coupe illégale de bois…empruntent régulièrement cette piste.

Le piège 4, plus difficile d’accès et hors-piste, nous a gratifié de belles vidéos de sangliers et quelques-unes de chevreuils et surtout d’un ours brun.

21/05/2019 : 1 chevreuil
23/05/2019 : 1 chevreuil
05/06/2019 : 1 chevreuil
13/06/2019 : 1 chevreuil
13/06/2019 : 2 sangliers, 5 marcassins
15/06/2019 : 1 chevreuil
17/06/2019 : 1 chevreuil
03/07/2019 : 1 chevreuil
16/07/2019 : 1 chevreuil
20/07/2019 : 1 ours brun
01/08/2019 : 2 sangliers, 2 marcassins
04/08/2019 : 1 chevreuil
06/08/2019 : 1 chevreuil

En remplacement du piège volé, un nouveau piège a été installé non loin d’une zone humide et à l’abri du passage humain dans une zone forestière moyennement dense.
Le piège est nommé Hajla 6, ses coordonnées sont les suivantes :
N 42°45.691
E 020°09.697
Altitude 1787 m

B) Parcours réalisés
Les randonnées s’articulent autour des pièges photos posés et seront presque identiques en juin et août.
J1 : Balade autour du refuge
J2 : Du refuge vers le sommet d’Hajla, 2403 m par la crête frontière, retour par le même itinéraire jusqu’au milieu de la sortie puis hors sentier dans une dense forêt de pins.
J3 : Affut le matin entre 5 et 8h au-dessus du refuge. Retour découverte du vallon supérieur du refuge, la journée descente au village de Bandzov en milieu forestier.
J4 : Randonnée matinale au-dessus du village de Bandzov et sur la crête frontière d’Hajla. Recherche du piège photos n°4, puis installation du nouveau piège photo, enfin passage par la frontière du Kosovo au col Kafa Hajle, 1884 m et retour par sentier forestier et retour refuge.

C) Faune et Flore
Aucune empreinte de loup ou d’ours cette année, toujours des crottes de mustélidés présentes un peu partout en forêt et près des sentiers.
Flore, voir annexe PDF, 3 dossiers.

Conclusion

Les pièges photos ont donné de nombreuses informations sur la faune sauvage présente dans les 2 zones. Pas de présence de loup cette année et bien sûr toujours pas le moindre indice concernant le lynx bien qu’un spécimen ait été vu sur piège photo au Kosovo à moins de 10 km de la zone d’Hajla au mois de Mai.
L’observation d’un chamois sur le terrain et les nombreux chevreuils, lièvres sur pièges photos indiquent une nourriture potentielle pour le lynx des Balkans.
L’ensemble des affuts ou randonnées nocturnes n’ont donné aucun résultat.
Les années passent et ne s’améliorent pas, les engins de loisirs (4*4, motos, quads) sont très présents sur les 2 sites et en quantité assez importante sur les deux sites à 90% les weekends. La nuisance est terrible, jusqu’à 40/50 engins par jours sur toutes les zones. Le parc de Prokletije ne possède aucune réglementation pour les véhicules à part le fait de faire payer 1 euro l’entrée ce qui n’a pas l’air de dissuader les touristes.
A rajouter cela à la chasse illégale et les coupes de bois qui détruisent et morcellent les habitats de la faune, cela laisse peu de chance pour le rétablissement des grands prédateurs au Monténégro.
Aucune volonté politique de la part du gouvernement, du ministère de l’environnement n’est mise en place, de même les populations locales s’intéressent très peu aux problèmes environnementaux. Il reste à mettre en place beaucoup de communication et de sensibilisation pour pouvoir être entendu et aidé par les locaux.

Le Matériel Utilisé

-  4 Pièges photos + 1 en août
-  GPS + cartes 1/25000 et 1/50000
-  Téléphone pour Obsmapp
-  PC
-  Guide traces et empreintes animaux, un éventail à empreinte
-  Guide flore de montagne
-  Guide ornitho des oiseaux d’Europe
-  Guide sur le lynx *3, un guide Balkans lynx en anglais sur PC
-  Multiples cartes de données de la faune sauvage des Balkans
-  2 paires de jumelles

Le lieu

Parc National de Prokelitje et Montagnes d’Hajla, Monténégro

L'Équipe

Florian PINCHON, éducateur scientifique à Objectif Sciences International

A voir aussi



Nos partenaires

Voir également