Sur les traces de l'Ours du 7 au 14 juillet 2019

Un séjour pour récolter des indices de présence de l'ours. Un séjour pour améliorer nos connaissances de la faune et la flore des Pyrénées. Voir descriptif détaillé

Sur les traces de l'Ours du 7 au 14 juillet 2019

Un séjour pour récolter des indices de présence de l'ours. Un séjour pour améliorer nos connaissances de la faune et la flore des Pyrénées. Voir descriptif détaillé

Albane 11, Roxane 7, Noélia 13, Julien 37, Raphael 8, Ugo 9, Héloise 7, Ilona 7, Emma 12, Lucie 13 et Astrid 10 ans.
Mise en place de deux pièges photo, à poils et revoirs à ours.
Deux bivouacs dans la semaine, un le lundi soir et un autre le jeudi soir.

Introduction

En premier lieu, nous allons étudier les différents milieux montagnards des Pyrénées afin de créer des clés de détermination sur le sujet. Puis en suite nous allons mettre en place un protocole de suivi ours base sur la mise en place de pièges photo, à poils et revoir. Un revoir, c’est une zone de sol dégagée avec un sol meuble à fin que les empreintes restent bien marqués.

Le Journal de Bord

La découverte commence

7 juillet 2019

Le grand jour est là ! Aujourd’hui les chercheurs de traces d’ours sont arrivés à Suc et Sentenac. Au début, un peu timides, les enfants sont montés s’installer dans leurs chambres. Après, en attendant que tout le monde arrive, nous nous sommes fait une petite pétanque et un défi frisbee ! « On a bien rigolé » dit Ilona.

Après avoir fait du sport, nous nous sommes rendu compte qu’on ne connaissait pas encore les prénoms de tous les participants du séjour « Sur les traces de l’ours ». Du coup nous nous sommes mis à faire des portraits artistiques de chacun des participants, en leur demandant leur prénom, leur activité et leur plat préféré. Une bonne façon de se rencontrer en faisant un peu d’art.

Après le dîner nous avons fait une veillée pour connaître tous les enfants du centre en jouant au « Lucky-Luke ». Timothée et Hugo sont champions des prénoms !

La fin de la journée est arrivée, là nous préparons nos sacs à dos… Eh oui ! Demain on commence tôt pour chercher les chevaux et partir en bivouac.

Avec un peu de chance… on trouvera des traces d’ours !

8 juillet 2019

Les enfants vous passent le bonjour de leur bivouac... Ils vous donneront des nouvelles demain.

Le cheval et le bivouac
Nous avons tous pris notre sac à dos et sommes partis à la rencontre des beaux animaux de Monsieur Pascal et Mme Patricia ; les chevaux !
« D’abord on a fait la visite du centre équestre et après nous avons brossé les chevaux, c’était chouette » dit Raphael.

Ce matin le maréchal ferrant était là pour ferrer les chevaux de Pascal et Patricia. Nous avons eu le droit a une très belle explication de ce métier en disparition.

Ensuite nous avons profité d’un bon sandwich qu’on a mangé sur l’herbe. Une fois fini le piquenique on s’est mis jouer une nouvelle tournée de Lucky-Luck ; « on veut jouer encore » exclamait le groupe.
C’était l’heure de préparer les chevaux pour aller finalement nous promener avec eux ! Héloïse, Roxane, Raphael, Ugo et Ilona ont démarré la randonnée à cheval, « ça faisait peur mais j’ai trop aime » dit Roxane.

Les enfants les plus grands étaient à pied, pour échantillonner les papillons et pour apprendre à s’en servir des jumelles. « J’adore attraper des papillons » raconte Lucie.

Au milieu du parcours le deuxième groupe a pris possession des chevaux, pendant que le premier a travaillé avec Eloy sur le recensement des milieux et appris à s’en servir des jumelles et du filet à papillons.

Après une longue marche, nous avons trouvé le site ou on allait passer la nuit, nous avons monté les tentes, et fait un feu de camp pour se faire un bon barbecue (des saucisses, des patates et du melon c’étaient au menu du soir). « J’ai trop aime les patates et manger au tour du feu » dit Ugo.

Une fois fini notre repas on a fait une veillée autour du feu avec des devinettes de mots, on a bien réfléchi pour les deviner. Finalement, c’était l’heure de dormir ; « c’était génial, on est dormi à la belle étoile, mais malheureusement on a dû rentrer dans les tentes parce qu’il a plu » dit Noelia.

Une journée pleine d’émotions est arrivée à sa fin .

9 juillet 2019

La nuit a été bien arrosée. Vers 1h30 la pluie a commence a tomber. Noélia, Astrid, Lucie et Emma qui avaient décidé de dormir à la belle étoile ont du gagner les tentes prêtes qui les attendaient en cas de pluie.

Au matin la pluie continue à tomber avec insistance. Nous nous sommes tous bien trempés en démontant notre campement du soir et aussi pour seller les chevaux. Nous décidons de rapatrier les plus jeunes pour qu’ils puissent se sécher et se reposer après cette aventure pleine d’émotions, mais aussi pleine de bons moments. Les plus grands on ramené les chevaux à l’écurie sous une pluie qui a bien faibli en fin de matinée. Malgré la mésaventure humide de notre trajet, nous avons bien rigolé ensemble et appris plein de choses sur la végétation que nous avons traversés.

L’après midi c’est au tour des plus jeunes de faire une petite rando pour bien profiter du cheval. Le temps semble bien vouloir se lever, mais des que nous sortons à cheval pour notre promenade, le temps devient à nouveau menaçant et nous nous prenons une bonne pluie pendant notre rando. Mais la pluie n’a pas suffit a entamer l’envie et l’enthousiasme de nos jeunes cavaliers qui arboraient un exquis sourire à l’arrivé de notre rando, fatigués, mais heureux.

De retour à notre centre, nous allons nous laver et nous mettre au sec avant de profiter d’un bon repas.

Ce soir veillée loup-garou au menu.

Photos / Vidéos

Nos partenaires

Voir également