Envoyer à un ami

Sur les traces de l'Ours du 21 au 28 juillet 2019

Un séjour pour mettre en place un protocole de suivi de l’ours dans les Pyrénées.Retour ligne automatique Un séjour pour recenser la faune et (...) Voir descriptif détaillé

Sur les traces de l'Ours du 21 au 28 juillet 2019

Un séjour pour mettre en place un protocole de suivi de l’ours dans les Pyrénées.Retour ligne automatique Un séjour pour recenser la faune et (...) Voir descriptif détaillé

Menez à bien d'incroyables projets scientifiques !
Placer deux pièges et continuer le recensement de Lartigue
Dans cette seconde session nous allons nous pencher sur les groupes les moins recensés la semaine dernière afin de compléter au mieux notre recensement

Introduction

Pour cette troisième session « Sur les traces de l’Ours », nous allons continuer le travail entamé pendant les deux semaines dernières par les enquêteurs d’OSI. Nous allons placer des pièges à poils, traces et photo au pied du Montcalm, dans l’espoir de récolter des indices de la présence de l’ours dans le secteur. Mais nous allons aussi recenser les différents milieux naturels de montagne que nous allons traverser et recenser la faune et la flore de ces lieux.

Le Journal de Bord

21 juillet 2019

Arrivé échelonne pendant l’après-midi des participants au séjour ours.
Après le repas nous nous sommes tous retrouvés pour une veillée jeux de présentation et règles de vie avec tous les participants des séjours OSI qui sont dans le centre (16 enfants et 6 éducateurs). Les éducateurs nous ont fait faire des jeux très rigolos et nous nous sommes très bien amusés.

22 juillet 2019

Aujourd’hui nous commençons notre séjour par les préparatifs de la rando à cheval. Nous allons partir jusqu’à demain soir car nous allons faire notre premier bivouac de la semaine.

Nous sommes arrivés au centre équestre des « Petits Baladins »’ où nous sommes accueillis par Pascal et Patricia, propriétaires des lieux.

JPEGJPEGJPEG

Nous allons faire une rando vers la grotte de la vache. Il fait une chaleur étouffante quand nous nous arrêtons pour manger et faire des ateliers avec Eloy et Camila.

Nous avons appris à régler nos jumelles, nous servir de la loupe de botaniste et utiliser le filet à papillons. Nous avons tous préféré le filet à papillons, c’est super nous dit Martin qui semble aimer vraiment ça. Nolan et Antonin connaissent bien car ils ont déjà fait une semaine de séjour avec Eloy et Camila.

JPEGJPEGJPEG

Après manger nous commençons à monter vers le village de Genat, mais la chaleur est insupportable et nous décidons de changer notre itinéraire pour nous mettre à l’ombre et économiser les chevaux et ceux qui marchent à pied. Pascal nous propose d’aller sur les berges du Vicdessos à Junac, ce que nous acceptons. Nous avons eu raison d’accepter la proposition de Pascal, le lieu est très beau et frais, car la rivière rafraichit bien l’ambiance.

Flore arrive sur notre campement avec nos affaires pour la nuit et le repas.
Nous allons bivouaquer ici, les deux plus jeunes, Thomas et Martin veulent dormir sous tente, les autres à la belle étoile.

JPEGJPEGJPEG

23 juillet 2019

Étant donnée la météo très chaude prévue pour la journée, nous décidons de faire deux groupes qui tourneront sur les chevaux, les garçons le matin et les filles l’après-midi. Pendant que les uns baladent, les autres vont recenser la faune et la flore des berges du Vicdessos.

JPEGJPEGJPEG

La journée se passe bien, nous avons recenses plein d’animaux avec Eloy et Camila, surtout des papillons qui semblent être les préférés du groupe.
Nous avons tous été marqués par l’omniprésence de la Pyrale du buis dans la région, elle est partout où nous passons et en très grande quantité. Pendant nos sorties nous avons pu constaté les dégâts causés sur les buis de la région, un spectacle vraiment désolant.

JPEGJPEGJPEG

Nous avons recensé aussi des plantes, sauterelles, punaises, coléoptères, libellules, mouches et autres araignées.

JPEGJPEGJPEG

Puis nous avons aussi fait une belle rando à cheval, super journée. Avant de partir nous disons au revoir à Pascal et Patricia en leur remerciant pour ces deux belles journées de cheval.

Vers 17h nous quittons le centre équestre pour rejoindre nos quartiers à Suc-et-Sentenac. Puis après une bonne douche et un bon repas, nous faisons une veillée Loup-garou avec les autres participants des séjours OSI qui sont dans le centre.

24 juillet 2019

Ce matin nous travaillons en salle avec Eloy. Nous créons les listes de recensement et déterminons les espèces qui n’ont pas pu être déterminées sur le terrain.

Eloy nous a fait une présentation de l’ours et du travail que nous ferons les deux prochains jours de recherche. Cette fois la mise en place du protocole de piégeage de l’ours crée par le réseau ours brun de l’ONF. En fin de matinée nous avons joué à Papillonades, le jeu sur les papillons que Eloy a crée.

JPEGJPEGJPEG

Cet après-midi nous sommes avec Camila pour préparer un tableau sur l’Ours pour notre retransmission de samedi, car nous n’aurons pas le temps de le faire plus tard. Puis nous avons préparé notre matériel pour le bivouac de demain et la mise des pièges à ours. Nous allons partir deux jours vers le Montcalm pour continuer le travail commencé par les participants au séjour ours des deux dernières semaines.

25 juillet 2019

Nous préparons notre matériel pour partir au Montcalm et faire un bivouac.
À 1Oh du matin nous arrivons à destination, les berges de l’Artigues au pied du Montcalm. La météo annonce très chaud aujourd’hui, donc nous décidons de laisser pour demain l’ascension et la mise de pièges à ours et nous mettons au travail de recensement sur l’Artigues. Les travail de cette semaine sera lié à la botanique nous dit Eloy, car c’est ce qui a été le moins travaillé pendant les autres séjours. Nous nous séparons en deux groupes, plantes à fleurs avec Eloy et arbres avec Camila.

JPEGJPEGJPEG

Nous avons fait un bon recensement pendant la matinée et faisons une pause pour piqueniquer et nous désaltérer au bord du ruisseau.

De nombreux vacanciers arriver sur le lieu pour passer l’après-midi au frais au bord de l’eau. Nous décidons d’aller voir les papillons du coté du chemin d’ascension du Montcalm, car Antonin et Thomas ont envie de voir s’ils ne trouvent pas de nouvelles espèces. Antonin a aperçu un Apollon et nous réussissons à le photographier. Il est tout excité de cette rencontre, car c’était son but de la semaine.

Plus tard nous rencontrons un cuivré de la verge d’or et un azuré du serpolet, avec l’apollon, cela nous fait trois espèces protégées présentes sur le site.

JPEGJPEGJPEG

Notre recensement d’espèces sur le territoire de l’ours nous montre que le terrain est bien propice à sa présence et Eloy nous explique que l’ours est un animal très exigeant écologiquement et que notre travail sert à démontrer la nécessité de laisser ses espaces en bonne santé.

JPEGJPEGJPEG

Vers 18h arrivé des autres participants aux séjours OSI, au menu grillade de saucisses et margeuses avec des pommes terre cuites au feu du bois.
L’équipe d’excellence fait un interview à Eloy, Camila et Antonin pour ses recherches. Nous dormons tous à la belle étoile, bon presque, Thomas et Martin préfèrent dormir sous tente.

26 juillet 2019

Nous nous levons à 7h30 pour déjeuner tôt et pouvoir partir avec la fraicheur du matin pour notre ascension au Montcalm.

JPEGJPEGJPEG

Pendant notre ascension, nous trouvons des crottes sur la piste forestière, Eloy est dubitatif, elles sont très grosses pour être de chien, en plus elles sont constitués de débris végétaux. Il se pourrait bien qu’elles appartiennent a un jeune ourson, mais il faut vérifier d’abord. Nous les cueillons dans une boite pour les envoyer après du réseau ours.

Nous avons visitées les deux pièges placés pendant les deux dernières semaines, pas de résultat, Eloy et Camila nous amènes les voir pour nous montrer et nous ont expliqué que c’était encore trop tôt pour qu’ils marchent. Il faut attendre quelques semaines avant d’avoir des chances que les pièges fonctionnent, les ours sont très méfiants et reconnaissent parfaitement ce qui est nouveau dans leur territoire.

JPEGJPEGJPEG

Nous avons placée deux pièges nouveaux tout en haut de la limite de la foret, car c’est le terrain de prédilection de l’ours. juste avant de commencer notre descente une forte averse nous surprend et nous nous mouillons, heureusement que nous avons amenés nos imperméables.

En arrivant à notre point de départ Flore nous attend pour nous amener au centre.
Après une douche et un gouter, nous prenons un peu de temps pour nous reposer et faire quelques jeux avant de manger.
Ce soir la veillé est un jeu sur les écosystèmes prépare par Eloy et un chercheur de l’INRA de Montpellier qui est venu nous raconter ce que c’est un écosystème et l’importance de leur fonctionnement.

27 juillet 2019

Ce matin nous préparons notre retransmission du travail accompli pendant la semaine. Nous nous sommes distribués des taches de travail par binômes et nous allons aussi faire un expose sur l’ours tous ensemble.

JPEGJPEGJPEG

Bonjour nous prenons la parole pour clôturer ce journal. D’abord un grand merci à tous les participants pour son engagement dans le travail. Des félicitations pour le rendu de leur retransmission, qui a été de très bonne qualité avec une belle implication de tout le monde et un travail d’équipe superbe.

JPEGJPEGJPEG

Ce soir nous ferons une veillée tous ensemble pour se dire au revoir et demain ce sera le départ pour la maison.

Encore merci et à bientôt. Eloy et Camila

Photos / Vidéos

Nos partenaires

Voir également